Comment puis-je détecter l’usure de mes plaquettes des frein ?

Les plaquettes de frein sont des pièces d’usure présentes sur toutes les voitures, elles doivent nécessairement être remplacées régulièrement.

Cela permet de maintenir le véhicule en bon état et de garantir en permanence que le conducteur et ses passagers voyagent en toute sécurité, dans une voiture prête à s’arrêter rapidement en cas de situation d’urgence.

Cet article présente tout d’abord les plaquettes de frein dans leur ensemble, puis il traite plus particulièrement de leur usure et des manières de l’identifier de façon efficace.

Généralités sur les plaquettes de frein

Toutes les voitures étant équipées de freins à disque à l’avant, elles utilisent au moins deux paires de plaquettes de frein, à raison d’une par disque.

D’autres plaquettes de frein différentes peuvent être exploitées à l’arrière, au cas où la voiture n’a pas de freins à tambour sur cet essieu.

Quelle est l’utilité des plaquettes de frein ?

Le rôle des plaquettes de frein est de permettre le ralentissement et l’arrêt de la voiture.

Elles offrent ainsi la garantie d’une bonne sécurité routière pour tous les occupants.

Les plaquettes de frein sont toujours utilisées par paire, elles sont positionnées parallèlement, l’une en face de l’autre au sein d’un étrier.

Lorsque le conducteur veut ralentir son véhicule, il pose son pied sur la pédale de frein.

Cette action génère une hausse de la pression du liquide hydraulique de freinage, qui provoque alors le déplacement des pistons de l’étrier.

Ces derniers mettent alors les plaquettes en contact avec le disque et c’est le frottement entre ces éléments qui permet de réduire la vitesse de la voiture.

Au cours du freinage, l’énergie cinétique de l’automobile est convertie en énergie thermique, par l’émission de chaleur au niveau des freins.

Comment sont fabriquées les plaquettes de frein ?

On peut schématiser la conception des plaquettes de frein en les séparant en deux parties : une coque métallique et une garniture.

La garniture est la partie qui vient en contact avec le disque de frein, c’est un matériau de friction optimisé pour répondre aux besoins en termes d’abrasivité, de longévité et de résistance aux températures élevées.

Tous les constructeurs de pièces de rechange de freinage développent leurs propres alliages qui constituent les différentes gammes.

On trouve ainsi des plaquettes de frein spécialement conçues pour le sport automobile et d’autres étudiées pour fournir une solution écologique, plus durable et moins polluante.

Comment s’usent les plaquettes de frein ?

Tous les frottements qui ont lieu à chaque phase de freinage entre les disques et les plaquettes de frein génèrent l’usure de ces dernières, en consommant la garniture.

C’est la raison pour laquelle on mesure la dégradation des plaquettes en contrôlant leur épaisseur et plus particulièrement celle du matériau de friction.

Il est nécessaire de remplacer les plaquettes de frein avant que ne soit consommée toute leur garniture.

Dans le cas contraire, c’est le support de la plaquette qui sera poussé contre le disque de frein.

Le contact entre les deux éléments mécaniques accélèrera leur usure, fournira un freinage peu efficace et sera dommageable pour le confort des occupants de la voiture qui devront supporter des sifflements aigus à chaque ralentissement.

D’une façon générale, la meilleure approche pour économiser les plaquettes de frein et toutes les pièces d’usure d’une voiture est de rouler à l’économie, en lissant les trajectoires et en anticipant aussi bien les accélérations que les freinages.

Les plaquettes de frein sont des pièces d’usure

Même en prenant le plus grand soin de sa voiture en l’entretenant dans le respect de toutes les préconisations usuelles, il arrive toujours un moment où les plaquettes de frein doivent être remplacées.

La durée de vie des plaquettes de frein

Les voitures sont systématiquement livrées avec un carnet d’entretien fourni par leur constructeur.

Dans ce livret, le conducteur peut trouver toutes les recommandations officielles en termes de maintenance préventive et de fréquence de remplacement des pièces d’usure.

Dans le cadre des plaquettes de frein, il est généralement évoqué qu’il faut les changer tous les 30 000 km pour celles montées à l’avant et tous les 50 000 km pour celles utilisées à l’arrière.

En complément, il est toujours prudent de les contrôler tous les 15 000 km ou au moins une fois par an afin de vérifier leur épaisseur et de nettoyer éventuellement la zone des freins pour retirer les saletés (poussières, sable, boue).

Reconnaitre l’usure des plaquettes de frein

Même en dehors des plages normalement définies pour la vérification ou l’entretien des plaquettes de frein, il faut veiller à l’apparition de certains symptômes qui pourraient indiquer qu’une usure anticipée est en train d’arriver.

Pour cela, soyez attentifs aux bruits de freinage et aux voyants du tableau de bord.

Si un sifflement ou un bruit aigu se fait entendre de manière persistante à chaque freinage, c’est peut-être que la garniture des plaquettes a déjà été trop consommée et qu’un support frotte directement contre le disque.

Si le voyant correspondant au niveau du liquide de freinage s’allume alors que la voiture est en train de rouler, la fuite peut provenir de plaquettes usagées.