Est-ce dangereux si ne change pas mes plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein sont des éléments très importants pour la sécurité routière.

Leur bon état est essentiel pour garantir des distances de freinage correctes.

Il est donc nécessaire de les remplacer régulièrement, selon les préconisations du constructeur ou leur usure réelle, afin de conserver les performances originales du véhicule.

Les plaquettes de frein : définition et présentation

On trouve une paire de plaquettes de frein au niveau de chaque roue qui est équipée d’un frein à disque.

En fonction des véhicules, il y a donc deux à quatre paires de plaquettes de frein, en fonction de la présence ou de l’absence de freins à tambour à l’arrière.

Les plaquettes de frein avant sont identiques, mais elles diffèrent de celles utilisées à l’arrière.

Quel est le rôle des plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein sont toujours associées à des disques, il s’agit de la solution de freinage automobile la plus efficace et la plus courante.

Pour ralentir sa voiture, le conducteur appuie progressivement sur la pédale de frein.

Il fait ainsi monter en pression le liquide hydraulique de freinage, ce qui déplace les pistons de l’étrier de train.

Les plaquettes sont alors pressées contre les disques en rotation et le frottement entre ces éléments est à l’origine de la diminution de vitesse et d’un dégagement de chaleur au niveau des freins.

C’est l’énergie cinétique de la voiture qui est convertie en énergie thermique.

Quels sont les matériaux qui constituent les plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein sont constituées d’un support pour leur logement à l’intérieur de l’étrier et d’une garniture qui vient frotter en contact avec le disque.

La garniture est un matériau de friction conçu spécifiquement pour optimiser l’efficacité du freinage tout en fournissant un bon confort et une bonne longévité.

C’est principalement sur ce critère que se différencient les marques de plaquettes de frein et leurs gammes respectives.

Ainsi, les produits dédiés au sport automobile reposent avant tout sur une garniture résistant mieux aux températures élevées et aux efforts répétés.

Pour le grand public et les voitures du quotidien, les côtés économiques et écologiques sont souvent privilégiés, ce qui explique le succès des plaquettes limitant les rejets de particules polluantes au moment du freinage.

Quel est la raison de l’usure des plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein, comme l’ensemble des pièces d’usure d’une voiture, se dégradent au fur et à mesure du temps et des kilomètres.

Toutefois, leur dégradation a lieu lors de chaque freinage, au cours duquel les plaquettes frottent contre le disque et consomment leur garniture.

En s’usant, les plaquettes perdent en épaisseur.

L’usure des plaquettes peut être largement accélérée lorsque des éléments indésirables comme le sable, la boue ou les poussières sont présents au niveau des freins.

Pour prolonger la durée de vie des plaquettes de frein, nous conseillons donc de nettoyer régulièrement la partie interne des roues et de surveiller l’apparition d’éventuels corps étrangers.

En complément, l’adoption d’une conduite économe reposant sur l’anticipation des freinages et des trajectoires permettra aussi d’étendre la longévité de ces pièces.

Quels sont les dangers si l’on ne remplace pas ses plaquettes de frein ?

La plupart du temps, les constructeurs automobiles préconisent de changer les plaquettes avant tous les 30 000 km et les plaquettes arrière tous les 50 000 km.

Pour savoir exactement ce qu’il en est de votre véhicule, prenez pour référence son carnet d’entretien ou les mentions figurant sur l’emballage des plaquettes de frein.

Les risques en cas d’accident avec des plaquettes de frein usagées

Les plaquettes de frein jouent un rôle prépondérant dans la maitrise du véhicule et la sécurité routière.

Lorsqu’elles sont abimées, leur comportement se dégrade et l’efficacité du freinage est inférieure à ce qu’elle devrait être.

En cas d’accident, l’assurance mandate un expert automobile pour déterminer la valeur des dégâts.

Si celui-ci réalise que les plaquettes de frein étaient trop vieilles au moment du choc, l’assureur peut se rétracter et invoquer la responsabilité du conducteur, qui n’a pas respecté les normes d’entretien de son véhicule.

Passer le contrôle technique automobile avec des plaquettes de frein usagées : l’échec assuré

Pour économiser quelques dizaines d’euros ou repousser une dépense à plus tard, certains automobilistes prennent parfois le risque de prolonger la durée de vie de leurs plaquettes de frein.

Cependant, le contrôle technique automobile est un examen au cours duquel sont vérifiés les éléments liés au système de freinage.

À cette occasion, la voiture doit nécessairement être équipée de plaquettes de frein en bon état, sinon cela sera considéré comme un motif de contrevisite.

Les conséquences pour les autres pièces de la voiture lorsque les plaquettes de frein sont usagées

Il est faux de penser que le fait de repousser le remplacement des plaquettes de frein va permettre d’économiser sur l’entretien général du véhicule.

En effet, l’utilisation prolongée de plaquettes usagées peut accélérer la dégradation des autres pièces d’usure comme les disques, les suspensions et les pneumatiques.

Si toute la garniture de la plaquette est consommée, c’est son support métallique qui entre en contact direct avec le disque.

Non seulement cela augmente les distances de freinage et provoque un bruit gênant pour les occupants de la voiture, mais cela abime rapidement les disques, dont il faudra anticiper le remplacement.